INTERVIEW : TENSAL Interview

Hector Sandoval, moitié du duo Exium, agit également en solo sous le nom de Tensal. Rencontre au lendemain de la sortie de son dernier ep Cause Effect sur PoleGroup.

- Comment décrirais-tu ton projet Tensal par rapport à Exium ?

Tensal est plus direct et minimaliste. L'idée est de créer un DJ tool, quelque chose que d'autres personnes pourront utiliser dans leurs sets. Exium est plus complexe, plus large et plonge dans une palette de sons plus variée.

 

- Tensal est un projet solo, alors qu'Exium est un duo. Y a t'il des idées que tu ne peux pas explorer en tant qu'Exium ?

Tensal répond à une certain évolution. Le process n'est pas aussi difficile et réfléchi qu'avec Exium, parce que je n'ai pas besoin de demander à quelqu'un si je peux ajouter ou enlever quelque chose dans un morceau, et ça veut donc dire que je suis plus libre de penser et agir rapidement. Exium est un duo, nous avons besoin de nous mettre d'accord sur les choses. Donc dans un certain sens oui, Tensal ouvre d'autres opportunités.

 

- Utilises-tu les mêmes machines/plugins quand tu fais de la musique avec Tensal et Exium ?

Dans certains cas oui, mais pas systématiquement. Le fil rouge avec Tensal est une ligne de synthé classique, ce qui n'est pas le cas nécessairement avec Exium.

 

- Tu sors principalement sur ton propre label, pourquoi ? N'as-tu pas les mêmes libertés lorsque tu sors sur d'autres labels ?

Je reçois beaucoup d'offres de collaboration avec d'autres labels mais j'en décline environ 95%. Personne ne m'a jamais dit de suivre une certaine ligne. J'ai lancé Tensal Recordings pour sortir mes propres productions, et ça me permet de contrôler et décider quand sortir les choses. Je suis ouvert à des sorties sur d'autres labels, mais ce doit être un projet qui apporte quelque chose à ma musique. Sinon, je préfère rester sur mon propre label.

 

 

- Quel serait le meilleur endroit pour écouter ta musique si ce n'était pas en club ?

C'est une question intéressante. Je pense que ce serait dans l'espace.

 

- On aime beaucoup le groove et l'énergie que tu arrives à créer dans tes morceaux. Si tu pouvais donner un conseil de production, lequel serait-ce ?

Mon conseil serait d'écouter la musique avant de vouloir faire la sienne. Je pense aussi qu'il faut beaucoup penser aux choses avant de les faire. Penser à ce que tu veux dire et pourquoi. Pour être un bon producteur, tu dois aimer le son. J'ai parfois l'impression que la plupart des gens ne vont pas au bout de leurs idées avant de commencer à produire.

 

- Si tu pouvais choisir quelqu'un pour remixer un de tes morceaux, qui serait-ce ?

J'adorerais que ce soit Aphex Twin.

 

- Tu as un planning de sorties assez chargé. Quels sont tes prochains projets avec Tensal et Exium ?

PoleGroup vient juste de sortir un ep de Tensal et je vais bientôt sortir un remix de l'album d'Abstract Division. Après ça, je publierai une trilogie sur mon propre label : 3 vinyls de 2 morceaux chacun. Ce sera une édition limitée à 300 copies, faite de morceaux de Tensal qui attendaient de sortir. Ca s'appellera Archives. Je travaille également sur un maxi pour un très bon label, mais je ne peux pas encore dire lequel. 

Exium va sortir un album avec Nheoma dans les semaines à venir, et on a travaillé sur des collaborations qui seront annoncées d'ici la fin de l'année. On prépare également un maxi pour PoleGroup, qui sortira l'année prochaine, ainsi que quelques remixs. 

 

 

 

LIENS

Tensal
Facebook
Soundcloud

A lire également...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *