PODCAST 90 + INTERVIEW : AMULADOR Interview / Podcast

Single Pattern

Vacances oblige, nous recevons cette semaine le gérant et résident d'un des meilleurs clubs Portugais, le Gare à Porto, officiant sous le nom d'Amulador.

- Comment es-tu tombé dans la techno et quand as-tu commencé à mixer ?

Comme beaucoup, j'ai été exposé à la scène rave des années 90. Porto et d'autres villes hébergeaient régulièrement des soirées avec de grands DJs internationaux aux côtés des meilleurs de nos artistes locaux. Etre exposé à ces nouveaux sons m'a amené à collecter de plus en plus de cette musique. J'ai travaillé chez Bimotor DJ, qui était un gros shop d'import à l'époque. Passer de collectionneur à DJ il n'y avait qu'une marche et je me suis retrouvé à mixer dans les mythiques after de Porto à bateau. Le reste appartient à l'histoire.

 

- Le Portugal n'est pas un nom qu'on associe spontanément à la Techno. Comment est la scène sur place ?

Hum, peut-être que ce n'est pas très visible de l'extérieur, mais la Techno est un des styles principaux au Portugal, et à part quelques hauts et bas, la scène n'a céssé de grandir depuis les années 90, avec quelques artistes sortant régulièrement et jouant à travers l'Europe. On connait un autre boom Techno depuis quelques années, plus de producteurs et de DJs sont arrivés et ont mis notre scène locale en avant. Des gens comme Lewis Fautzi, V i L ou Shcuro par exemple poussent vraiment la scène vers le haut, et cette dernière est très forte maintenant.

 

- Tu es gérant du Gare à Porto. Comment le club a-t-il commencé et quelle est ton histoire avec ce club ?

Comme je l'expliquais, j'étais DJ et travaillais dans un shop. Avec mes amis Gustavo et Nuno nous avions ce souhait de franchir un autre cap et de construire quelque chose de nouveau.  Porto avait d'autres clubs, mais une maison comme le Gare manquait pour rassembler les party people et pour célébrer la scène club dans l'une de ses villes les plus fortes.

L'architecture du Gare et l'atmosphère nous ont convaincu et nous y voilà, 8 ans après, toujours vivants et puissants !

 

- Comment s'est construit le succès du Gare selon toi ?

Peut-être le fait que nous ne soyons pas une scène centrale, mais principalement l'architecture du lieu qui nous donne cette atmosphère underground. Notre public est très enthousiaste et dévoué, supportant les DJs et la sensation de fête globale.

Durant ces dernières années, nous sommes parvenus à occuper une place spéciale dans la plupart des coeurs de notre public, mais également de des artistes que beaucoup considèrent comme l'un de leurs clubs préférés. ils ne le cachent d'ailleurs pas quand ils viennent jouer. Ca veut dire beaucoup pour nous et on est très motivés à l'idée de réaliser les rêves de notre public.

 

- Tu apparais en tant que DJ principalement sur les soirées Techno, et tes sets sont Techno en général. Gare n'est cependant pas un club Techno uniquement, comment gères-tu la direction artistique ?

Mon orientation musicale en tant qu'Amulador est un peu plus poussée, mettant en avant le meilleur de la Techno et de l'ambient, mais en tant que club nous devons rendre service à la communauté et c'est un devoir de couvrir tous les styles et dynamiques au sein de la dance music, en invitant de nouveaux artistes ainsi que les piliers.

La techno est très appréciée ici car elle reflète le goût de la ville pour des sonorités fortes et exaltantes mais Gare est bien plus que ça. La musique électronique est riche et nous voulons montrer tous ses aspects.

 

- Parfois, des clubs avec une identité musicale forte développent cette identité avec un label. Est-ce quelque chose que tuas déjà envisagé ?

Oui, c'est quelque chose qu'on planifie depuis longtemps, et je peux aujourd'hui vous annoncer que la première sortie est prévue pour l'année prochaine. On voulait faire les choses dans le bon ordre et vous pouvez vous attendre à un très gros premier ep, c'est tout ce que je peux dire pour l'instant.

 

- Quand aurons-nous le plaisir d'entendre tes propres productions ?

J'aimerais avoir plus de temps ! On avait un petit studio auparavant où moi des amis proches amenions notre matériel. C'est quelque chose que je veux vraiment faire mais, comme tu le sais, la production est quelque chose qui demande de s'y dédier. Ca arrivera bientôt ! 

 

 

 

LIENS

Amulador
Soundcloud
Facebook

S'abonner à notre Podcast
iTunes
Soundcloud

A lire également...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *